Subscribe to My Feed




Tell a Friend




  • Polls

    How Is My Site? / ¿Cómo es mi sitio web?

    View Results

    Loading ... Loading ...
  • Recent Comments:

  • « | Home | »

    Helping Haiti Prevent/Combat Avian Influenza

    By Keith R | July 17, 2008

    Topics: Health Issues | No Comments »

          
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...


    From the World Bank:

    Haiti: World Bank Approves US$1.6 Million Grant to Prevent Avian Flu

    The World Bank Board of Directors approved a US$1.6 million grant for the Republic of Haiti to respond to the risk of Avian Influenza infection by engaging in prevention, surveillance, reporting, mitigation and response measures.

    “This project aims to confront the threat posed by Avian Influenza infection to the poultry sector, and to prevent a potential human influenza pandemic,” said Yvonne Tsikata, World Bank Country Director for the Caribbean. “Strengthening Haiti’s prevention and response mechanisms is crucial to protect the most vulnerable.”

    The H5N2 virus, a strain of avian flu that poses no risk to humans, was detected in December 2007 in the Dominican Republic, Haiti’s neighbor. Both countries share the island of Hispaniola. In early June 2008, Haiti reported that the virus was detected in a few backyard poultry and individual fighting cocks.

    The Avian Influenza Control and Human Pandemic Preparedness and Response Project will finance activities that focus on animal health, emergency preparedness and prevention, human health, capacity building and communication.

    Specifically, the project will support the following components:

    ________________________

    de la Banque Mondiale:

    Haïti : La Banque mondiale approuve un don de 1,6 million de dollars pour la prévention de la grippe aviaire

    Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé un don d’un montant de 1,6 million de dollars en faveur de la République d’Haïti pour faire face au risque de grippe aviaire par une série de mesures de prévention, de surveillance, de déclaration, d’atténuation et de lutte contre la maladie.

    « Le but de ce projet est d’affronter la menace que représente la grippe aviaire pour la filière avicole et de prévenir une pandémie potentielle de grippe humaine », a déclaré Yvonne Tsikata, directrice des opérations de la Banque mondiale pour les Caraïbes. « Il est essentiel de renforcer les mécanismes de prévention et de lutte de Haïti pour protéger les couches les plus vulnérables ».

    Le virus H5N2, une souche de la grippe aviaire qui ne présente pas de risques pour les humains, a été détecté en décembre 2007 en République dominicaine, qui jouxte Haïti. Les deux pays se partagent l’île d’Hispaniola. Au début de juin 2008, Haïti annonçait que ce virus avait été détecté dans quelques fermes avicoles et chez certains coqs de combat.

    Le Projet de réponse d’urgence à l’influenza aviaire et humaine financera des activités axées sur l’hygiène vétérinaire, l’effort de préparation et de prévention pour faire face aux situations d’urgence, la santé humaine, le renforcement des capacités et la communication.

    Plus précisément, ce projet va soutenir les composantes suivantes :

    Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

    Subscribe to My Comments Feed

    Leave a Reply